Publié le Lundi 22 Février 2016 à

Régions > Tournai > Actualité

Chats empoisonnés: après Guignies, le village d'à côté à Taintignies

M.B.

La police de Rumes a ouvert une enquête après la découverte de plusieurs chats morts dans le même quartier du village de Taintignies. Ces derniers jours, plusieurs habitants du Chemin Saint-Martin, de la rue de la Croisette et de la rue El Bail ont en effet eu la tristesse de perdre leur chat domestique.

Plusieurs victimes.

D.R.

Plusieurs victimes.

Selon eux, suite à des empoissonnements (ce que ne confirme pas la police). Mais les faits sont à tout le moins troublants puisque pas moins de cinq animaux ont déjà été recensés. «Mon adorable Félix a été retrouvé empoisonné, racontait hier sur Facebook une habitante de Taintignies. C’est vraiment honteux, scandaleux de faire subir des souffrances atroces à nos animaux adorés. Comment expliquer aux enfants cette disparition insupportable qui éveille une grande colère».

Ce n’est pas la première fois que le village est le théâtre de tels actes de cruauté. Il y a tout juste trois ans, ce sont les habitants de la rue de Wailly qui manifestaient leur colère. Plusieurs d’entre eux avaient en effet perdu leur animal de compagnie, empoisonné au Témic. Le commissaire de police avait alors annoncé, dans nos colonnes, une présence renforcée de l’agent de quartier. Et les choses s’étaient calmées...

Retrouvez l’intégralité de cet article dans votre Nord eclair de ce lundi.

Faites de nordeclair.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Nos partenaires vous proposent