54

Univers > Foot > Diables Rouges

Eddy Casteels, le coach des Belgian Lions, se paye les Diables rouges: "Ce qu'ils osent nous vendre lors des interviews, c'est des fumisteries et des balivernes"

Rédaction en ligne |

Publié le Lundi 5 Septembre 2016 à


© News

© News

Le comportement des Diables n’a pas fini de faire parler. Après les remarques d’un hockeyeur belge, qui reproche aux Diables de ne pas chanter la Brabançonne, c’est cette fois-ci le coach de l’équipe nationale de basket qui jette un pavé dans la mare.

Eddy Casteels, le coach de l’équipe nationale belge de basket, s’est lui aussi laissé aller à quelques commentaires sur les Diables rouges après la prestation plus que décevante contre l’Espagne (0-2).

«  Ce langage corporel des joueurs de notre équipe nationale que j’ai vu contre l’Espagne (0-2), ça fait mal  » déclare-t-il d’emblée à nos confrères de Sporza.

Les Belgian Lions étaient allés voir leurs collègues footballeurs au Stade Roi Baudouin, et ils ont été déçus, comme tous les supporters.

«  Je ne me suis pas ennuyé, mais j’ai vu pendant 90 minutes ce qu’il ne fallait pas faire. J’ose le dire. J’en ai également parlé avec mes propres joueurs. Les Diables rouges ont pourtant tellement de talent, mais ils ne l’ont pas montré. Nous, nous ne sommes pas comme ça. Leur langage corporel sur le terrain, ça fait mal. Aussi pour les nombreux fans. Alors ce qu’ils osent nous vendre lors des interviews, c’est des fumisteries et des balivernes. D’abord, vous devez mouiller le maillot et tout donner sur le terrain.  »