5

Univers > Foot > Foot belge > Division 1A > Mouscron

Glen De Boeck en sursis après la plus lourde défaite de l'histoire de Mouscron: "Il faut se remettre en question"

S.H. |

Publié le Lundi 28 Novembre 2016 à


L’entraîneur de l’Excel Mouscron Glen De Boeck. © Photo News/Philippe Crochet

L’entraîneur de l’Excel Mouscron Glen De Boeck. © Photo News/Philippe Crochet

Le sort du coach de l’Excel pourrait être scellé en cas de défaite contre Saint-Trond, qui n’a qu’un point de retard au classement.

Ce dimanche, au Sporting Anderlecht (7-0), Mouscron a concédé la plus large défaite de son histoire en D1. Mais malgré la claque infligée par Anderlecht, les Hurlus pointent toujours à la 13e place du classement. Ils ne comptent cependant qu’un point d’avance sur Westerlo et Saint-Trond, leur prochain adversaire. En cas de défaite dans le Limbourg, le sort de Glen De Boeck pourrait être définitivement scellé. La direction mouscronnoise reste par ailleurs partagée à son sujet. Le groupe hurlu est malade et certains éléments ne semblent pas concernés par les objectifs du club.

L’entraîneur mouscronnois était assez fataliste, en conférence de presse. «  Ce but tombé dans les premiers instants de la partie nous a clairement compliqué la tâche, surtout quand on voit la différence de qualité entre les deux équipes  », commente le coach. «  J’avais déjà connu un tel scénario avec Anderlecht en 2001, lors d’un déplacement en Ligue des Champions à Manchester United.  » Mais ce qui inquiète dans les rangs mouscronnois, c’est le manque flagrant de révolte. «  Et c’est individuellement qu’il faut pouvoir se remettre maintenant en question  », clame David Hubert, capitaine mouscronnois.

Les leaders du groupe hurlu ont encore affirmé leur soutien envers leur coach après la rencontre. Pour les décideurs, le match du week-end prochain sera décisif pour l’avenir du coach.