32

Univers > Foot > Foot belge > Division 1A

D1A: les Zèbres s'imposent dans la douleur face à Westerlo (2-1), exploit d'Eupen à Gand (0-1)

Belga |

Publié le Samedi 11 Février 2017 à

Belga

Le Sporting de Charleroi a décroché un succès tardif mais précieux contre Westerlo (2-1), samedi au Mambourg lors de la 26e journée de Jupiler Pro League. L’équipe de Felice Mazzu peut continuer à envisager une place en play-offs 1. Eupen a fait un grand pas vers le maintien en s’imposant 0-1 à Gand.

Bien rentré dans la rencontre, le Sporting de Charleroi s’est procuré les premières occasions avec les tentatives d’Hamdi Harbaoui (2e) et de Jordan Remacle (6e) sur coup franc. Mais les « Zèbres » ont ensuite connu un passage à vide, permettant à Westerlo de prendre confiance. Après une première occasion signée Rommens, les Campinois de Jacky Mathijssen vont ouvrir le score. Décentré, Elton Acolatse a frappé de l’intérieur du pied droit, le ballon rentrant ensuite dans le but carolo avec l’aide du poteau de Nicolas Penneteau (0-1, 40e).

Remontée sur le terrain avec des intentions offensives, l’équipe de Felice Mazzu a fait le siège de la surface de Koen Van Langendonck. Sur un centre de Clinton Mata, le capitaine Damien Marcq a contrôlé dans le rectangle avant de marquer de près (1-1, 74e). Très bien monté au jeu, le Péruvien Cristian Benavente a donné la victoire aux Carolos, profitant d’une grossière erreur technique de Van Langendonck (2-1, 87e). C’est la 7e fois que Charleroi décroche un succès suite à un but dans les dix dernières minutes. A noter que Charleroi n’avait plus battu Westerlo à domicile depuis octobre 2005.

Après un début de match encourageant, et une énorme occasion pour Garcia en début de rencontre, Eupen a quelque peu reculé sur le terrain de Gand. Mais les hommes d’Hein Vanaezebrouck ont peiné à se montrer dangereux face à l’organisation des Pandas. Les occasions se multipliaient alors pour les deux équipes. Mais alors que l’on pensait se diriger vers un partage, le portier gantois Kalinic loupait sa sortie et Onyekuru inscrivait l’unique but de la rencontre, à la 96e minute.

Un succès même pas volé pour les hommes de Jordi Condom, qui se donnent un peu d’air en bas de classement. Ils comptent 6 points d’avance sur la lanterne rouge Mouscron.

Dans le même temps, Malines a réalisé un match appliqué et sérieux en déplacement à Courtrai (0-2). Le ’Malinwa’ a profité du coup de patte de son défenseur serbe Uros Vitas, qui a marqué un doublé sur coup franc direct (8e et 59e). Courtrai, très rarement dangereux, a terminé à 10 à la suite de l’expulsion pour une seconde carte jaune de Tomislav Barbaric (58e).