Publié le Jeudi 16 Mars 2017 à

Régions > Tournai > Actualité

Jean-Claude Stocman braqué à Tournai. «Donne-moi la caisse ou je te tue», lui dit l'agresseur

D.FCT

Le patron de l’épicerie de la rue du Viaduc a eu la peur de sa vie. Jean-Claude Stocman a été braqué par deux individus qui l’ont menacé avec un revolver. « Donne-moi la caisse ou je te tue », lui a dit le plus déterminé. « Cela a été très rapide mais très violent », témoigne le commerçant qui a passé une nuit blanche.


Jean-Claude Stocman a eu le canon du revolver sur la tempe.

Bernard Libert

Jean-Claude Stocman a eu le canon du revolver sur la tempe.

Il était près de 19h15 mercredi lorsque la vendeuse de « Stocman Coopérative », l’épicerie qui fait le coin de la rue du Viaduc et du boulevard Eisenhower, s’apprêtait à rentrer les fleurs qui garnissent le trottoir. Le commerce allait fermer ses portes. Et un client venait de sortir. Soudain deux individus surgirent dans le magasin. «  J’avais le dos tourné. Ils sont arrivés derrière moi  », raconte Jean-Claude Stocman. «  L’un a mis un revolver contre ma tempe et l’autre a vidé la caisse. ‘Donne-moi la caisse ou je te tue’, m’a dit celui qui avait l’air le plus déterminé et le plus agressif. Cela a été très, très vite, mais c’était très, très violent. Puis ils sont repartis par le boulevard Eisenhower où une voiture devait les attendre  ».

La suite dans notre édition digitale :

En savoir plus sur notre édition digitale

tournai-donne-moi-la-caisse-ou-je-te-tue

Faites de nordeclair.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent