Publié le Vendredi 21 Avril 2017 à

Régions > Huy-Waremme > Actualité

Les bourreaux de Valentin ont utilisé des menottes de police!

Laurence Wauters

Les langues se délient dans le camp des bourreaux de Valentin, ce jeune handicapé de 18 ans, retrouvé mort dans les eaux de la Meuse à Statte. L’édition digitale de Sudpresse nous révèle ce jeudi en exclusivité qu’une 6e personne vient d’être inculpée. Mais aussi que le jeune homme a été entravé d’une manière particulière , qui fait l’objet de toute l’attention des enquêteurs…

On pensait également que Valentin avait les mains entravées par des colsons, comme cela avait été le cas lorsqu’il avait déjà une première fois été victime de mauvais traitements par Alexandre et 2 autres jeunes, il y a environ 1 an. Mais des sources proches du dossier précisent que ses bourreaux ont utilisé… des menottes. Des menottes qui font l’objet de toutes les attentions. Car il ne s’agit pas de simples jouets. Il s’agit menottes de police. Elles pourraient provenir de Belinda, dont la maman est policière… L’enquête devra en tout cas le déterminer.

Découvrez nos nouvelles révélations dans cette affaire sordide!

Faites de nordeclair.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent