Publié le Lundi 11 Septembre 2017 à

Régions > Mons > Actualité

Jacqueline Galant (MR), bourgmestre de Jurbise, a fait son retour au Parlement wallon: «voter la veille de mon accouchement a été dur»

Gillian Hermand

Désormais maman d’un petit Moïse, Jacqueline Galant a fait sa rentrée au Parlement wallon il y a une semaine. La bourgmestre de Jurbise, toujours aussi populaire dans sa commune, est au pouvoir depuis 2000 et a déjà le regard tourné vers les prochaines élections communales de 2018.


«
J’avais 25 ans lorsque je suis devenue bourgmestre
» /E.G.

« J’avais 25 ans lorsque je suis devenue bourgmestre » /E.G.

Vous avez fait votre rentrée au Parlement wallon, comment ça s’est passé ?

Il y a une nouvelle majorité avec plein de projets et d’enthousiasme par rapport à la nouvelle équipe. Je pense qu’on a cette volonté de bien faire et de faire vite, parce que les délais sont quand même assez courts. Être vice-présidente me permet de faire partie du bureau et d’avoir une fonction active au niveau de la gestion du parlement en tant que tel et je trouve ça très intéressant.

> Ses futurs grands projets pour Jurbise en 2018.

> Ses relations avec Georges-Louis Bouchez, conseiller communal à Mons.

> Quelques mots sur l’arrivée de son bébé Moïse.

Faites de nordeclair.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent