Publié le Lundi 11 Septembre 2017 à

Régions > Namur > Actualité

Les échasseurs namurois veulent que la joute d'échassiers soit supprimée de l'Ommegang

Rédaction en ligne

Les échasseurs namurois veulent voir disparaître la joute d’échassiers de l’Ommegang de Bruxelles, ont-ils indiqué lundi à Namur. Celle-ci ne correspondant pas à la vérité historique, les Namurois demandent sa suppression «au nom de l’Histoire». Les deux événements folkloriques sont candidats à une reconnaissance comme patrimoine immatériel de l’Unesco.


Du patrimoine namurois
!

DENIS TOMBAL

Du patrimoine namurois !

«L’Ommegang étant une reconstitution historique, nous demandons que la joute d’échassiers soit supprimée de son spectacle puisqu’elle ne correspond pas à la vérité historique du spectacle offert à Charles Quint et que la pratique des joutes sur échasses n’a jamais fait partie du patrimoine bruxellois ou brabançon», ont indiqué les échasseurs namurois.

Le groupe namurois est, tout comme l’Ommegang, candidat pour une reconnaissance auprès de l’Unesco, en 2020, et revendique son histoire namuroise. «Nous avons beaucoup de respect pour l’Ommegang, et ne cherchons pas le combat, mais nous ne voudrions pas que des manuels scolaires ou historiques stipulent à l’avenir que la joute sur échasses est originaire de Bruxelles», ont-ils expliqué.

(Photo Denis Tombal)

Dans ce sens, les échasseurs ont rappelé que les Namurois ne réclamaient par là aucune forme de paternité ou de propriété sur la pratique des échasses, mais refusent que l’histoire soit erronée pour enrichir un spectacle. Des courriers ont été envoyés auprès des organisateurs de l’Ommegang, auprès de la ministre de la Culture ainsi qu’au bourgmestre de Bruxelles. Moyennant cette rectification, les échasseurs namurois soutiendront largement la candidature de leur compatriote.

Faites de nordeclair.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent