Publié le Mercredi 13 Septembre 2017 à

Régions > Sambre-Meuse > Actualité

Angélique, maman de trois jeunes enfants, se tue au pied de la chapelle près de Chimay: elle est morte sur le coup

S.PO. et W.A.

Ce mardi après-midi, la N595, entre Robechies et Salles, a été le théâtre d’un dramatique accident de la route. Une conductrice de 35 ans, domiciliée à Salles (Chimay), a perdu le contrôle de son véhicule et a percuté la chapelle de l’Abrisseau bordant la route. La victime, Angélique Nachbauer, est morte sur le coup.


Angélique circulait à la rue de Thierissart lorsque le drame s’est produit.

SPO / D.R.

Angélique circulait à la rue de Thierissart lorsque le drame s’est produit.

Ce mardi, à 14h30, Angélique Nachbauer, 35 ans, de Salles (Chimay), a été retrouvée morte, dans son véhicule complètement détruit, au pied de la chapelle de l’Abrisseau.

Celle-ci est située rue Thiérissart, sur la N595, entre Salles et Robechies. Des policiers de la zone Botha qui passaient par là l’ont découverte.

Sur une route détrempée

Au moment des faits, la route était détrempée par la pluie, mais les causes du drame n’ont pas pu être confirmées. Le véhicule a heurté de plein fouet le seul obstacle bordant la Nationale.

> Angélique était fiancée et avait trois enfants en bas âge.

Faites de nordeclair.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent