Publié le Dimanche 4 Mars 2012 à

Régions > Mouscron > Sports

Basket - Stambruges et Blaton gagnent en Coupe

Rédaction en ligne

Après la seule victoire des minimes filles de Blaton samedi, notre région a retrouvé des couleurs dimanche chez les jeunes en s’imposant en pupilles filles grâce au BC Blaton, en benjamines avec le Féminin Quaregnon et chez les juniors avec Stambruges.
Les juniors de Stambruges ont imité les seniors à Erquelinnes.

Les juniors de Stambruges ont imité les seniors à Erquelinnes.

La soirée de samedi a été longue à Erquelinnes suite au succès des jeunes Stambrugeois. Plusieurs d’entre eux remettaient le couvert dimanche après-midi en juniors face au Tremplin Mouscron. Les “ Hurlus ” se sont détachés dès le premier quart-temps mais Bourhala et Laloy ont ramené leur équipe avant le repos. C’est finalement Stambruges qui s’est ensuite détaché victorieusement grâce à Normand. L’écart était déjà de 20 unités à la demi-heure et la JS pouvait faire sauter les bouchons pour la 2e fois en 16 heures: “ Nous avons manqué de réussite au shoot, contrairement à nos homologues stambrugeois ”, déplorait Stany Ducoulombier, le coach du Tremplin. “ Nous n’avons pas su gérer notre avance en première mi-temps et en deuxième, nous avons baissé les bras dès que l’écart s’est creusé. ” L’édition 2012 des finales de la Coupe du Hainaut prenait ensuite fin avec la finale dames entre le BCJS Estaimpuis, pensionnaire de P2, et La Docherie: “ Nous avons été volés ”, pestait le coach Vantieghem à l’issue du match. “ C’est la deuxième fois que cet arbitre nous fait perdre. ” Les Estaimpuisiennes ont été très vite privées de Justine Rousseau (entorse du genou, 14e minute) et comme l’équipe tourne vraiment autour

d’elle ainsi que de Nathalie Chiavon et de Wendy Boudrenghien, le BCJS s’est laissé distancer au repos (23-28) après avoir bien profité des 5 points d’avance pour mener 19-10 au quart temps. L’écart a atteint les 9 points (29-38 à la demi-heure) avant que Chiavon n’entretienne l’espoir: 41-46. La sortie pour 5 fautes de Boudrenghien a tué le suspense (42-51).

Plus tôt dans la journée, les pupilles filles de Thibaut Peridaens s’étaient imposées sans trop de soucis face au Féminin Quaregnon de Pino Alaimo. Des Boraines qui ont eu leur revanche en benjamines puisque les demoiselles de Loïc Carles ont vaincu facilement les homologues mouscronnoises dirigées par Alain Billet.

Faites de nordeclair.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent