Publié le Mercredi 18 Avril 2012 à

Culture > Médias

"Celui qui tweete, ou retweete, les résultats du premier tour avant 20h risque 75.000 euros d'amende"

Cb

La polémique fait rage en France: la loi obligeant les médias à attendre 20h pour publier les résultats du premier tour de la présidentielle a-t-elle encore lieu d’être? Libération annonce d’ailleurs qu’il envisage... de ne pas attendre 20h. Mais attention: il y a de sérieuses amendes à la clé.

AFP

AFP

La loi est la suivante: elle interdit aux médias de faire mention, avant la fermeture des derniers bureaux de vote, de sondages sortis des urnes, ou des estimations compilées après la fermeture des premiers bureaux à 18H00.

Bref, il faut attendre 20h...

Le problème: les médias étrangers, eux, ne vont pas attendre... Et Sudinfo publiera, dimanche, les premières estimations, si celles-ci sont fiables et recoupées.

La question qui se pose: avec les réseaux sociaux, les Français auront évidemment accès aux résultats publiés par les médias étrangers. Alors, que faire? Supprimer cette loi obsolète? Le débat fait rage.

En France, en tout cas, on ne rigole pas. Et les médias étrangers sont menacés. Tout comme les Français!

"Toute personne qui tweetera ou retweetera un sondage durant la période d’interdiction sera poursuivie et risque 75 000 euros d’amende au maximum,” prévient Mattias Guyomar, le secrétaire général de la Commission des sondages, dans L’Express.

Et les médias sont également menacés... “ À partir du moment où l’information est diffusée sur le territoire français, l’infraction est constituée. Les médias belges et suisses sont susceptibles de poursuites”, avertit Mattias Guyomar.

>Libération menace

En France, un quotidien menace également de boycotter la loi. Et pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit de... Libération. “ Libération.fr publiera ces estimations dès 18H30, alors que la clôture du scrutin n’a lieu qu’à 20H00 dans les grandes villes, si l’écart est net et les sources fiables”, a déclaré Nicolas Demorand, directeur de la rédaction du quotidien.

Cette interdiction représente un vrai problème démocratique dans la mesure où le monde des médias, de la politique et leurs amis sont informés avant”, a dénoncé M. Demorand. “ Ce problème est rendu encore plus criant par les nouveaux outils technologiques comme Twitter et Facebook”, a-t-il souligné, interrogé par téléphone.

Faites de nordeclair.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Le Vlan est disponible en numérique

Numérique de Vlan
Jobs Régions Défi

Les décès dans l'actualité

André Popeye Piters

André Popeye Piters

Décès :
23/10/2014

Age :
82 ans

René Burri

René Burri

Décès :
20/10/2014

Age :
81 ans

Les anniversaires de leur départ

Emile Debecq

Il y a 2 ans

Dorothy Rodham

Il y a 3 ans

Claude Lévi-Strauss

Il y a 5 ans

Dans votre région

  • 89 ans, de Erquelinnes, le 30/10/2014
  • 66 ans, de Loverval, le 30/10/2014
  • 89 ans, de Spa, le 30/10/2014
Toutes les annonces sur www.enmemoire.be