Mis à jour le Vendredi 25 Janvier 2013 à

Régions > Mouscron > Actualité

Herseaux: agressé pour une cigarette

C.L.

Mardi, un jeune a été accosté par un individu, qui lui a demandé une cigarette. Il a répondu par la négative. Le malfrat a sorti un spray et l’a utilisé contre sa victime, qui a été emmenée aux urgences… Il a été interpellé et interrogé par la police de Mouscron hier matin.


C’est sur ce sentier qu’a eu lieu l’agression.

Y.C.

C’est sur ce sentier qu’a eu lieu l’agression.

Un jeune marchait ce mardi sur un petit sentier isolé situé entre la rue des Croisiers et la rue des Cheminots, le long des voies de chemin de fer de la gare d’Herseaux. Un homme s’est présenté devant lui, et lui a demandé une cigarette.

Le jeune a répondu à son agresseur qu’il n’en avait pas. C’est alors que l’agresseur a sorti un spray lacrymogène, et a commencé à « l’asperger », avant de prendre la fuite. La victime a dû être prise en charge par les services de secours, et emmenée aux urgences.

L’auteur des faits a été interpellé, et entendu dans les locaux de la police jeudi matin, pour coups et blessures volontaires. «  Le spray lacrymogène est une arme prohibée chez nous  », explique Christine Noterdeam, commissaire de police dans la zone de Mouscron, qui rappelle que même les bombes vendues chez nos voisins Français, ou sur les sites Internet, sont interdites sur notre sol, et passibles d’une amende pour port d’arme prohibée (seuls les policiers peuvent en avoir une).

Faites de nordeclair.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent