Mis à jour le Jeudi 14 Février 2013 à

Régions > Tournai > Actualité

Ath: ce midi, on mange romain

Rédaction en ligne

Que mangeaient nos ancêtres les Romains ? C’est la question à laquelle répond l’Espace Gallo-romain d’Ath jusqu’au 28 avril et, en particulier, à l’occasion du week-end des saveurs, les 23 et 24 février. Un voyage dans le temps, mais aussi gastronomique à ne surtout pas rater.

Les Gallo-romains étaient de grands gourmands. À découvrir dans une expo interactive.

D.R.

Les Gallo-romains étaient de grands gourmands. À découvrir dans une expo interactive.

Le Pata Negra, ce jambon ibérique très noble aujourd’hui, n’est autre que le jambon traditionnel des Gallo-romains. Et les albums d’Astérix ne trompent pas l’histoire lorsqu’ils évoquent chez les Gaulois, l’amour des sangliers et du poisson. À travers une exposition et des animations à 100 % inspirées de réalités archéologiques, l’Espace Gallo-romain d’Ath offre au public un voyage gastronomique dans l’Antiquité. «  L’alimentation est un excellent complément à nos collections permanentes  », confirme Karine Bausier, «  puisque nos chalands (NDLR : sorte de péniches de l’époque) servaient justement, par cabotage, au transport de la nourriture et aux échanges commerciaux ». Dans le cadre de l’année des Saveurs, le musée athois n’a plus hésité à se plonger dans les habitudes culinaires de nos ancêtres, avec le Musée bruxellois du Moulin et de l’Alimentation.

Mais que mangeaient réellement les Gallo-romains ? Des céréales et des légumineuses pour commencer. «  Des lentilles, des graines de lupin, des fèves, des pois chiches  », énumère Karine Bausier. «  Nos régions étaient réputées aussi pour le pain levé, grâce à l’addition de levure  ».

L’Antiquité était également friande de fruits : des productions locales, issues des premiers vergers, mais aussi des dattes et des figues venues de la Méditerranée. À l’époque, pas de sucre à proprement parler, mais du miel ou un sirop préparé à base de raisins.

Autre curiosité antique : la sauce de poisson (garum), largement consommée à l’époque «  et confectionnée à partir de poissons fermentés avec des épices dont on récolte le jus  », ajoute la spécialiste. La cuisine asiatique, avec son nuoc-mâm, a pourtant conservé cette recette particulière.

Et pour arroser le tout, le Gallo-romain aime la cervoise et l’hydromel bien sûr, mais aussi le vin, importé des régions du Sud, et qu’il coupe à l’eau «  froide ou chaude, et même à l’eau de mer  », précise Karine Bausier. Une véritable curiosité qui est en vente à la boutique de l’Espace Gallo-romain depuis qu’un vigneron a recréé la méthode antique : «  Et c’est très bon  », assure la responsable, elle-même habituée à cuisiner, de temps à autre, des plats romains à sa famille. «  C’est un sujet passionnant  », ajoute-t-elle, «  qui permet d’apprendre une foule de choses sur l’époque. C’est un voyage culinaire dans le temps, qui permet aussi de tester notre palais  ».

Et pour ne pas le rater, embarquement à Ath ces 23 et 24 février pour un week-end d’animations, mais aussi jusqu’au 28 avril pour l’exposition « saveurs antiques » et ses dégustations, chaque 3 e  dimanche du mois.

Faites de nordeclair.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Le Vlan est disponible en numérique

Numérique de Vlan
Jobs Régions Hainaut

Les décès dans l'actualité

Lauren Bacall

Lauren Bacall

Décès :
12/08/2014

Age :
89 ans

Pierre Ryckmans

Pierre Ryckmans

Décès :
11/08/2014

Age :
78 ans

Les anniversaires de leur départ

Valérie Benguigui

Il y a 1 an

Laurent Fignon

Il y a 4 ans

Diana Lady

Il y a 17 ans

Dans votre région

  • 83 ans, de Tournai, le 31/08/2014
  • 83 ans, de Tournai, le 31/08/2014
  • 86 ans, de Tournai, le 29/08/2014
Toutes les annonces sur www.enmemoire.be