Publié le Samedi 14 Décembre 2013 à

Régions > Mouscron > Actualité

Comines: Francis poursuivi parce qu'il a mis une claque à son patron

C.K

Francis (46 ans) n’est pas un garçon facile. Il est même plutôt violent. En avril dernier, il avait écopé d’une peine de prison avec sursis pour avoir porté des coups à sa compagne lors d’une scène particulièrement violente. Une ancienne compagne avait aussi dénoncé cette violence conjugale mais sa plainte avait été classée sans suite par le parquet de Tournai.


Une claque et... au tribunal
!

D.R.

Une claque et... au tribunal !

Lundi, Francis comparaissait une nouvelle fois pour des faits de violence. Cette fois-ci, ce n’étaient pas des femmes qui ont reçu des coups mais bien son patron. Les faits s’étaient produits le 12 juin 2009 dans une entreprise à Comines.

Chef d’équipe dans cette usine, Francis avait eu une discussion avec un collègue, lequel se plaignait que ses heures supplémentaires n’avaient pas été payées. «  Le prévenu a appelé son patron et avoue lui avoir donné une claque. Mais cela devait être une sacrée claque car les coups ont provoqué une double perforation du tympan et la victime a été mise en incapacité de travail durant deux semaines  », a expliqué Dominique Decaluwé, substitut du procureur du roi de Tournai.

La magistrate précise que la victime était toujours sous traitement médical en décembre 2009, qu’elle souffrait d’acouphènes et qu’elle avait perdu 20 % de ses capacités auditives.

Francis a été licencié sur le champ par son patron et il a demandé au tribunal de le condamner à une peine de travail. Présumé innocent, il sera jugé le 6 janvier.

Faites de nordeclair.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent