Publié le Mardi 7 Janvier 2014 à

Régions > Mouscron > Actualité

Mouscron: le home «Les Orchidées», plus aux mains des Mulliez

j.k.

La décision est tombée et est effective depuis ce 1er janvier. La maison de repos « Les Orchidées » qui avait été fondée par la famille Mulliez (Auchan) passe désormais entre les mains du groupe belge Armonea, principal fournisseur de soins et de services aux seniors du royaume. Ce passage de témoin est symbolique quand on sait que « Les Orchidées » était le seul établissement en Belgique du groupe français du même nom.


Les Orchidées, une institution à Mouscron. Après 15 ans aux mains des Mulliez, c’est le groupe Armonea qui reprend le flambeau.

j.k.

Les Orchidées, une institution à Mouscron. Après 15 ans aux mains des Mulliez, c’est le groupe Armonea qui reprend le flambeau.

Il y a 15 ans, les Mulliez, cette grande famille d’entrepreneurs français, débarquaient à Mouscron avec un projet en plein cœur de la ville. Une maison de repos de standing, qui est destinée à un public relativement aisé et composé pour la plupart de résidents venus de l’autre côté de la frontière, leur seule et unique en Belgique car du côté de l’Hexagone, les Mulliez ont créé un véritable réseau de maison de retraite baptisé comme le home mouscronnois : « Les Orchidées ». Seulement voilà, depuis le 1er janvier le conseil d’administration, dont le président et le trésorier étaient des membres des Mulliez, a été dissous suite à la passation de pouvoir entre le groupe français « Les Orchidées » et le groupe belge Armonea. Ce dernier est réputé pour être un des principaux fournisseurs de soins et de services aux seniors en Belgique. L’ASBL « Les Orchidées » n’est donc plus aux mains des riches entrepreneurs français mais a pris désormais l’accent belge. Il gardera sa formule, une formule qui marche depuis désormais 15 ans comme nous l’affirme Isabelle Courmont, directrice de la maison de repos. «  Le conseil d’administration a décidé de faire reprendre ce site de Mouscron qui marche très bien. L’arrivée d’Armonea va permettre d’assurer la pérennité de la maison de repos avec plus de poids et de moyens afin de continuer à avancer  », assure-t-elle. «  La transition au sein du groupe Armonea s’effectuera en douceur et en harmonie avec l’équipe en place  », a déclaré Nicholas Cator, CEO d’Armonea, au travers d’un communiqué de presse. Rien ne changera vraiment pour le personnel mais on peut envisager de nouveaux projets comme instaurer un accueil pour des séjours courts. «  C’est un de nos projets et ça consiste à accueillir des résidents à des moments ponctuels (convalescence, vacances de la famille, etc.). Chacun aura droit à 3 fois 30 jours par an. On continuera à être à la pointe et à dynamiser notre secteur  », a souligné la directrice.

Faites de nordeclair.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent