«C’est de ma faute», admet Olivier Deschacht

«C’est de ma faute», admet Olivier Deschacht
Photo News

Le RSC Anderlecht avait annoncé mercredi matin qu’Olivier Deschacht était envoyé dans le noyau B pour une durée indéterminée, sans préciser les raisons de cette décision.

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct