Le hérisson, principale victime de la sécheresse

Le hérisson, principale victime de la sécheresse

« Plusieurs centres de revalidation Creaves sont complets et actuellement, nous refusons jusqu’à dix hérissons par jour », annonce Carole-Anne Bouillon, responsable du centre de soins et revalidation pour hérissons sauvages.

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct