Comblain-au-Pont n’aura pas son tiers de femmes au collège

Comblain-au-Pont n’aura pas son tiers de femmes au collège

Jean-Christophe Henon, le bourgmestre de Comblain-au-Pont n’a jamais caché qu’il estimait cette nouvelle obligation anti-démocratique. Et l’électeur l’a manifestement entendu. Parmi les dix élus de sa liste Intérêts Communaux – qui respectait pourtant l’alternance homme-femme obligatoire – neuf sont en effet des hommes. Seule Cécile Grignet-Cox a été élue, avec le 6e score.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct