Moto: Caroline Sefcsik se relance sur La Chinelle à 60 ans

Un courage à tout épreuve.
Un courage à tout épreuve. - DR

Dans les années 70, la moto était souvent un symbole de la (gentille) rébellion adolescente. Pour une fille, c’était beaucoup plus rare. « J’ai acheté ma première bécane à 16 ans à l’insu de ma mère », sourit Caroline Sefcsik. « La machine était planquée dans le garage d’un ami. »

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct