Yves, victime d’un vendeur «flamingant» au Vanden Borre à Renaix

Yves Verdonck a écrit à la maison mère de l’enseigne.
Yves Verdonck a écrit à la maison mère de l’enseigne. - D.R.

Renaix, une ville qui a toujours été bilingue, tolérante et pragmatique. Une ville gangrenée par les flamingants. En 2018, une motion quasiment unanime du conseil communal renaisien voyait le dépôt d’une proposition de loi spéciale, pour abolir les facilités linguistiques dans la ville.

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct