Mer du nord: «L’allemand plus que le français à la Côte»

Pas les bienvenus les Wallons
? Pas du tout selon les hôteliers que nous avons interrogés.
Pas les bienvenus les Wallons ? Pas du tout selon les hôteliers que nous avons interrogés. - Photonews

Les propos sont directs et n’ont pas manqué de faire le tour des réseaux sociaux. « À la Côte belge, je parle allemand car ils n’acceptent plus les francophones. » Ces propos, ce sont ceux de Jean-Claude Juncker, le président sortant de la Commission Européenne.

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct