Mouscron: une bagarre parce que le bar refuse les Wallons

La situation avait dégénéré.
La situation avait dégénéré. - Photo prétexte Photonews

Lui et ses quatre copains sont poursuivis pour coups et blessures ayant entraîné une incapacité de travail, à l’encontre du videur de ce bar, de même que pour rébellion à l’encontre de la police de Courtrai. « Le videur ne voulait pas nous laisser entrer parce qu’on parlait français », ajoute un des jeunes Mouscronnois.

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct