MECAR: un départ solidaire pour Namur

Il pluvine ce matin, à l’entrée du parking sécurisé de l’usine de munitions de Petit-Roeulx-lez-Nivelles. Un temps raccord avec le moral des quelque 300 employés et ouvriers de l’usine.

Devant l’entrée de chez MECAR. Il est 9h30 et le groupe des travailleurs en partance s’étoffe de minute en minute.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct