Cinq communes sont en pénurie grave de médecins

Si d’ici cinq ans, rien n’est fait, la situation sera des plus invivables pour les médecins francophones selon Michel Meuris. En effet, l’âge moyen des médecins généralistes n’est pas encourageant. En 2016, d’après une étude de l’AVIQ, l’Agence wallonne pour une Qualité de Vie, la moyenne d’âge des médecins était de 57 ans. Il est de 46, pour les femmes.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct