Water-polo: la sauce doit encore prendre au Calypso

Water-polo: la sauce doit encore prendre au Calypso

« C’est un peu le lot des équipes bruxelloises », confie Olivier Sartor, le coach du Calypso. « Nous avions beaucoup de joueurs universitaires qui faisaient leurs études à Bruxelles mais maintenant, les jeunes partent tous dans les meilleures université à l’étranger. Nous avons donc dû construire un tout nouveau groupe. Il faudra du temps avant que la sauce prenne. »

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct