Accusé d’avoir tué sa mère, il avait besoin d’argent

L’accusé n’a pas souhaité répondre aux interpellations de ses soeurs.
L’accusé n’a pas souhaité répondre aux interpellations de ses soeurs. - Belga

Les sœurs de Mohamed Boughaiout ont indiqué mercredi, au cours de leur témoignage devant la cour d’assises de Liège, que l’accusé sollicitait beaucoup d’argent auprès de sa famille. Mohamed Boughaiout, 33 ans, a refusé de s’exprimer sur les raisons qui l’ont poussé à tuer sa mère de 62 ans, le matin du 20 octobre 2017 à Liège.

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct