Basket (P1): le match à ne surtout pas perdre pour Waremme B

Waremme n’a pas le droit à l’erreur contre Belleflamme.
Waremme n’a pas le droit à l’erreur contre Belleflamme. - S.G.

« A la limite, j’aurais préféré jouer à Bellaire, avoue Nicolas Gerads. De deux choses l’une, soit on se prenait une nouvelle claque peut-être salvatrice, soit on réalisait un gros match, ce qui nous aurait donné une bonne dose de confiance pour notre match de ce samedi soir. Nous devrons nous rendre à Bellaire le 1er mars. Cela ne m’arrange pas vraiment.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct