La boulangerie de Cathy Descamps à Gaurain braquée

Troisième braquage en 15 mois pour Cathy Descamps.
Troisième braquage en 15 mois pour Cathy Descamps. - B.Libert

Il en faut plus pour faire peur à Cathy Descamps. À Templeuve, il y a quelques années, des braqueurs lui avaient mis un pistolet sur la tempe. Alors, trois braquages en 15 mois, ce n’est plus ça qui effraie la patronne de la boulangerie Decamps située sur la place de Gaurain. « Je n’étais pas à la boulangerie samedi, c’est Carine qui servait.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct