Acte ou propos raciste: le règlement change pour la victime

@News
@News

Une carte jaune infligée à un joueur de Jupiler Pro League (Division 1A) ou de Proximus League (Division 1B) parce qu’il a manifesté son mécontentement envers des propos ou des actes racistes pourra être annulée à partir du 1er mars, suivant une nouvelle règle, approuvée la semaine dernière par le conseil supérieur de l’Union belge de football (URBSFA).

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct