Coronavirus: l’UMons lance une étude sur la perte d’odorat

Coronavirus: l’UMons lance une étude sur la perte d’odorat
UMons

Selon le Professeur Claire Hopkins, (president of the British Rhinological Society), la perte de goût et d’odorat pourrait toucher 30 % des sujets infectés par le coronavirus. Dans une lettre publiée ce lundi, elle préconise d’ailleurs d’isoler sept jours les patients présentant ce symptôme.

Découvrez l'abonnement numérique Nord Eclair à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct