Morgues et funérarium devront accueillir les corps des défunts

Sur proposition de Bernard Clerfayt.
Sur proposition de Bernard Clerfayt. - Photo News

La crise sanitaire du coronavirus perturbe de nombreux secteurs parmi lesquels celui des funérailles et des sépultures. En effet, les mesures de distanciation sociale prises pour limiter la propagation du virus dans la population s’appliquent également entre les personnes vivantes et les défunts, potentiellement porteurs du virus.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement au Nord Eclair ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct